Select Page

Commençons d’abord par se renseigner sur ce qu’est une terre rare…

Bien qu’il soit avéré que les méthodes d’extractions de certains pays producteurs (notamment la Chine) posent des problèmes environnementaux, contrairement à ce que suggèrent l’appellation “métaux rares”, ils sont assez répandus dans la croûte terrestre. Certaines comme le cérium, le lanthane, le néodyme et l’ytterbium sont présentes en plus grande quantité dans la croûte terrestre que le plomb ou le cobalt. Toutes les terres rares, à l’exception du prométhium, sont plus répandues que l’or ou l’argent.

Le terme “rare”, vient du fait que leur exploitation présente des difficultés. D’une part, on ne les trouve pas à l’état de métal pur mais seulement mélangé à d’autres minéraux (comme la bastnaésite, la monazite, le xénotime et les argiles à terres rares). D’autre part, les terres rares se trouvent généralement dans des concentrations faibles. En raison de leurs caractéristiques chimiques similaires, l’isolation des terres rares s’avère complexe et couteuse.

Cependant, selon l’Institut d’études géologiques des Etats-Unis (USGS), on pourrait en extraire encore 800 ans si l’on gardait les mêmes rythmes d’extraction qu’aujourd’hui.

J’en profite de faire remarquer ici un fait important qui, il me semble, prête à confusion envers pas mal de personne.
Le Cobalt ne fait pas parti de la liste des 17 (ou 15 selon les tableaux) éléments faisants partis des terres rares.
Il fait cependant parti de la listes des matières premières particulièrement critiques pour certains états (dont l’Union Européen, les USA). Le Lithium n’est pas non plus un métal rare.
Certes ils sont la cause de discussions géopolitiques, économiques et de pollution qui seront traités dans un autre post mais ce ne sont PAS des métaux rares.

La question initiale est donc: 

Est-ce que les voitures électriques consomment plus de métaux rares que les voitures conventionnelles?

Ca va peut-être surprendre certains, mais la majorité des voitures électriques aujourd’hui, ne contiennent PAS de métaux rares dans leur batterie. Les métaux rares sont nécessaires à la fabrication de moteurs à courant continu (DC), pour les hybrides par exemple mais n’est pas nécessaire pour les moteurs à courant alternatif (AC) utilisé pour les voitures 100% électriques (comme Tesla).

Contrairement aux voitures à moteur à combustion dont les catalyseurs eux, ne peuvent pas s’en passer.
(26 %) des terres rares utilisées dans le monde le sont en tant que catalyseurs (pour les moteurs conventionnels) et dont le gros de la production est dédié au matériel ménager et électronique.

Sources (pas exhaustif mais vous y trouverez les principales):

Wikipedia Metaux Rares.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Terre_rare

Tesla No Cobalt
https://www.theverge.com/…/elon-musk-cobalt-electric-vehicl…

Les matériaux critiques pour l’Union Européenne.
https://ecoinfo.cnrs.fr/…/2-des-materiaux-critiques-pour-l…/

Tesla confirmation, no rare earth in the Model S
https://forums.tesla.com/…/for…/no-rare-earth-metals-model-s

L’EMPIRE DES MÉTAUX RARES
https://legrandcontinent.eu/…/…/13/lempire-des-metaux-rares/

Véhicules électriques et terres rares : un florilège de fake news
https://www.automobile-propre.com/vehicules-electriques-te…/

L’approvisionnement de la Suisse en terres rares
Rapport du Conseil fédéral (Berne, le 14 décembre 2018) donnant suite
au postulat 12.3475 Schneider-Schneiter
du 12.06.2012 
https://www.newsd.admin.ch/ne…/message/attachments/55234.pdf

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial